4 conseils pour gérer des équipes multiculturelles

4 conseils pour gérer des équipes multiculturelles

29.06.2017 By Marie.Michel-Dansac

Il n’est pas toujours évident de gérer des équipes multiculturelles. Quelle que soit l’entreprise, la diversité culturelle peut cependant s’avérer extrêmement précieuse si les conditions sont optimales et que l’on adopte le bon état d’esprit.

Par Ellen Barsett Magnus

Il existe actuellement sur le marché du travail mondial un nombre grandissant d’employés qui proviennent d’une multitude de cultures différentes. Cela est à la fois source d’opportunités et de challenges. D’un côté, la diversité culturelle peut apporter créativité et innovation, réduire l’uniformité et, dans l’ensemble, améliorer la performance. Les personnes issues de cultures différentes ont des points de vue, des expériences et des connaissances différentes qui permettent de voir les choses sous un angle nouveau.

D’un autre côté, la diversité culturelle peut aussi être source de malentendus, de conflits, créer un manque d’unité et d’efficacité. Voici un exemple : un manager européen se montre très frustré lorsque ses employés indiens ne terminent pas une tâche alors qu’ils avaient dit qu’ils le feraient. Ce qu’il ne comprend pas, c’est que dans certains pays d’Asie, il est impoli de dire à son manager que l’on n’a pas compris une tâche ou que l’on ne dispose pas des informations nécessaires pour pouvoir la mener à bien. Cette frustration aurait pu être évitée grâce à une plus grande sensibilité culturelle.

Comment les managers peuvent-ils tirer parti des opportunités et relever les défis qui se présentent ?

Voici 4 recommandations pour les managers qui évoluent dans des environnements multiculturels.

Créer une communauté

Pour que la diversité culturelle soit perçue comme positive, il est important d’éviter l’état d’esprit « nous contre eux » et de créer une identité commune au sein de l’équipe ou de l’entreprise. Cela peut être fait en se concentrant sur les valeurs et les buts communs, en renforçant les liens grâce à du team building et des activités de groupe. Cela permet de développer la confiance et l'assurance.

Souligner l’importance de la diversité

Une main d’œuvre hétérogène est une population qui peut apporter des connaissances précieuses et une grande variété de points de vue. Ce point n’est pas toujours mis en avant parce que les employés ne sont pas conscients des avantages qu’il y a à partager cette information ou ne sont parfois pas motivés à le découvrir. Le point de vue de l’entreprise sur la diversité crée un cadre dans lequel les employés interprètent et agissent par rapport aux différences culturelles. Les managers doivent donc présenter la diversité comme un avantage compétitif, une source d’apprentissage et une ressource pour la créativité et la productivité. En plus de cela, l’entreprise doit encourager la diversité et l’inclusion au travers de ses pratiques de recrutement, de la structure de ses équipes et en motivant ses employés à avoir l’esprit ouvert quant à une multitude de points de vue.

Reconnaitre les challenges

Il est important de ne pas ignorer les éventuels challenges. Les employés doivent savoir que leurs frustrations sont reconnues et admises. Les managers doivent être conscients des challenges qui se présentent et doivent chercher à identifier les éventuels problèmes afin d’en discuter et de les désamorcer.

Recruter et faire évoluer des personnes culturellement compétentes

Les employés qui évoluent dans un environnement professionnel où la diversité culturelle est de mise doivent posséder des caractéristiques spécifiques. Ceux-ci doivent en effet pouvoir s’adapter à différentes manières de penser, d’agir ou d’expérimenter le monde. Il est important de souligner quatre groupes de compétences :

  • Compétences sociales – C’est la capacité à être conscient de son environnement social, c’est-à-dire comprendre les intentions des autres et adapter intuitivement son comportement à différentes personnes.
  • Flexibilité – C’est la capacité à pouvoir s’adapter dans différents contextes, voir les situations sous des angles différents, modifier ses préjugés et être ouvert à des approches différentes pour résoudre un problème.
  • Ouverture d’esprit C’est se montrer intéressé et tolérant, accepter les autres comme ils sont.
  • Résilience – C’est se sentir à l’aise face aux challenges et à l’imprévu et la capacité à gérer efficacement les revers.

Si les entreprises souhaitent être compétitives dans l’économie mondiale du futur, elles doivent s’adapter à de nouveaux défis. Pour ce faire, il est important d’utiliser au maximum le potentiel et les ressources inhérentes à un environnement culturel varié. Les managers doivent recruter et faire évoluer les personnes qui sont capables de travailler au sein d’équipes multiculturelles et doivent créer un environnement de travail qui reconnait à la fois les opportunités mais aussi les challenges que la diversité engendre.

Pour découvrir comment Cubiks peut vous aider à faire de la diversité et de l’inclusion un avantage stratégique, remplissez le formulaire ci-dessous ou envoyez un email à info@cubiks.com.

À propos d’Ellen

Ellen dirige Cubiks en Norvège. Elle possède un doctorat de l’université d’Harvard et de l’université Aarhus. Elle est spécialiste du management interculturel et du développement de compétences internationales.

Connectez-vous avec Ellen sur LinkedIn