La Gestion des Talents (Talent Management) – Bien plus qu’un simple concept à la mode

17.05.2017 By Marie.Michel-Dansac

Cubiks a vu l’importance des thématiques de Détection et de Gestion des Talents s’inscrire parmi les priorités des entreprises au cours des dernières années. La Gestion des Talents est aujourd’hui une fonction RH à part entière au sein de nombreuses entreprises de grande et de moyenne taille.

Cubiks s’est entretenu avec de nombreux professionnels des Ressources Humaines qui travaillent dans des organisations majeures opérant à l’international afin d’explorer comment les différentes entreprises gèrent les Talents parmi les niveaux de carrières, les compétences et les cultures.

Pour rester compétitives, prospères et affronter l’incertitude économique à laquelle de nombreux marchés font actuellement face, les entreprises n’ont jamais eu autant besoin de bons leaders. Il est essentiel que les organisations mettent en place des processus d’identification et de Gestion des Talents leur permettant de détecter les Hauts Potentiels et de déployer des stratégies pour les développer et les retenir. 

 

Bien que tout le monde parle de « Talent », sa définition varie autant qu’il existe de visions et de missions dans les entreprises. Les organisations parlent des « Hauts Potentiels », des « personnes les plus performantes », des « futurs leaders » ou d’un mixte de toutes ces notions. Michael Kiaby, Directeur des Ressources Humaines pour la Division Commerciale chez COLOPLAST, un fournisseur international de produits et de services de santé, explique que «nous n’utilisons pas le mot « Talent », nous faisons la différence entre la performance et le potentiel ».

 

En fonction de l’histoire et de la culture des entreprises, l’accent est mis sur la performance, le potentiel de leadership ou l’adéquation avec les compétences de l’organisation pour identifier le talent.

 

Jouko Van Aggelen, Chef de projet People Analytics de Cubiks Pays Bas, explique que « détecter le talent ne signifie pas uniquement identifier les personnes ayant les bonnes compétences ou capacités. Cela devrait également recouvrir l’identification de personnes ayant le potentiel pour acquérir de nouvelles capacités et compétences, telles que la gestion de l’incertitude et de la complexité et l’incarnation des valeurs de l’entreprise. Le fait de trouver et de cultiver ces qualités chez les individus ne se fait pas du jour au lendemain et il est plus jamais important que les entreprises s’attèlent à adopter une approche pérenne de Gestion des Talents, même en période de récession économique. »

 

Chez KONE, un fournisseur majeur d’ascenseurs, d’escalators et de solutions de portes automatiques, tous les employés sont considérés comme des Talents. «Au nom de notre comité de revue du leadership et des Talents, nous nous concentrons sur les personnes ayant un impact significatif sur la performance actuelle et future de notre organisation et qui sont, de fait, déjà à des postes clés », explique Susanne Skippari, Directrice de la Gestion des Talents. « Nous identifions et développons également les candidats à ces postes de successeurs ainsi que les Hauts Potentiels. Les Hauts Potentiels sont des personnes faisant preuve d’engagement et de potentiel pour succéder aux postes plus seniors ou de leaders dans l’avenir et nous en avons défini les critères pour les identifier au début de leur carrière. »

 

Le développement des Talents chez KONE repose sur un comité annuel de leadership et des Talents qui évalue les compétences, la motivation, la performance et l’aspiration de ces personnes et qui permet de planifier leur montée en compétence.

 

De nombreuses organisations utilisent des solutions telles que l’outil 360°et les development centers pour leur Gestion des Talents. Toutefois, la manière dont elles sont utilisées, la définition du talent et le développement de ces Talents doivent être spécifiques à chaque entreprise. 

 

Jouko explique que « pour mettre en place un programme de Gestion des Talents efficace, vous ne pouvez pas simplement copier ce que font les autres organisations.  Définir ce qui caractérise un Talent et comment on le développe dépend grandement de votre culture d’entreprise, des défis auxquels elle est confrontée, des personnes et du contexte dans lequel vous opérez. Tous ces facteurs doivent être rassemblés au sein de vos activités de Gestion des Talents».

 

ARCADIS, un cabinet de conseil international spécialisé dans les infrastructures, l’eau, l’environnement et le bâtiment, définit un Talent comme « une personne qui démontre la capacité, l’engagement et l’ambition d’être (devenir) un leader important ».

 

Nathalie Van Hoof, Directrice de Ressources Humaines Europe chez ARCADIS, confie à Cubiks que d’importants challenges sont associés à la Gestion des Talents au sein de leur organisation internationale :

 

«ARCADIS ayant rapidement grandi et acquis des filiales dans l’ingénierie et l’architecture aux processus RH performants et spécifiques, le groupe a dû être très vigilant quant au maintien d’une certaine homogénéité dans son approche de l’identification des Talents.

 

Bien que chaque pays dispose de sa propre Gestion des Talents spécifique, ARCADIS cherche à identifier ses meilleurs Talents parmi quatre catégories : le management, la gestion de projets, la gestion de comptes et l’expertise ».

 

Après la mise en place d’un programme de Gestion des Talents, ce type de système nécessite d’être régulièrement mis à jour pour s’assurer de sa croissance au sein du groupe et de son adéquation avec l’évolution des employés.

 

La Gestion des Talents continue à soulever un défi pour les organisations multinationales qui rencontrent des difficultés à harmoniser la diversité de leurs cultures et de leurs langues. Travailler dans le but d’harmoniser les approches propres à la Gestion des Talents est un enjeu important.

 

C’est notamment une priorité pour ARCADIS, comme Nathalie Van Hoof l’explique : « avec une croissance du recrutement d’environ 8000 personnes supplémentaires en quatre ans, la Gestion des Talents est un véritable challenge pour ARCADIS à échelle globale. En 2012, nous avons cherché à développer une structure permettant à la Gestion des Talents d’avoir la flexibilité de s’adapter en fonction des différences régionales et sectorielles. Cela nous permet de trouver un terrain d’entente dans notre approche internationale ».

 

Depuis quelques année, la guerre des Talents a été de mise et de nombreuses entreprises ont eu besoin de se perfectionner dans ce domaine, non pas seulement dans le développement des Talents mais en allant plus loin pour les détecter, et ce, dès le processus de recrutement. Lors de la mise en place ou de la revue d’un programme de Gestion des Talents, il est essentiel que les entreprises adoptent une approche rigoureuse et cohérente du recrutement au développement et à la promotion des Talents, s’assurant de jouer un rôle important en garantissant la prospérité future à l’organisation.

Cubiks tient à remercier les personnes ci-dessous pour leur contribution à cet article :

  • Nathalie van Hooff, Directrice des Ressources Humaine Europe, ARCADIS
  • Susanne Skippari, Directrice de la Gestion des Talents, KONE
  • Michael Kiaby, Directeur des Ressources Humaines pour la Division Commerciale, COLOPLAST