La première impression compte. Quelques conseils pour soigner votre processus de présélection.

La première impression compte. Quelques conseils pour soigner votre processus de présélection.

02.03.2016 By Tomorrow.People

Souvent, pour les recruteurs, rencontrer chaque candidat individuellement est mathématiquement impossible. Pour cette raison, beaucoup d'entre eux utilisent des outils de présélection qui permettent de filtrer en amont les candidats, diminuant ainsi le nombre de personnes reçues en entretien ou en assessment centre. Cette étape de filtrage permet donc d'écarter les individus qui correspondent le moins aux aptitudes et aux compétences recherchées.

Historiquement, la présélection était utilisée uniquement pour filtrer les candidats. Mais ces dernières années ont été marquées par l'apparition de processus plus sophistiqués, davantage alignés avec les objectifs stratégiques de la fonction RH notamment l'attraction des candidats. Aujourd’hui, le processus de présélection est en général réalisé en ligne et comprend des évaluations comme des tests de raisonnement et desTests de Jugement Situationnel (SJT).

Dans ce contexte, chaque entreprise cherche donc a faire une bonne première impression. Pourtant la présélection souffre encore un peu d’une mauvaise réputation. Les candidats ressentent parfois une injustice de la part des employeurs qui utilisent des systèmes automatiques pour écarter leur candidature. Par conséquent, quand une immense proportion des recrutements s'effectue en ligne, la qualité des algorithmes et des évaluations utilisés est capitale. L'efficacité du processus de sélection repose donc sur l'adaptation de la solution aux besoins de l’entreprise et sur la pertinence des données utilisées pour déterminer les niveaux attendus à chaque épreuve. 

Vous l’aurez compris, un processus de présélection conçu par des experts peut apporter de gros avantages, à la fois pour les employeurs et les participants. Les recruteurs gagnent du temps et économisent des ressources en utilisant des évaluations rigoureuses en présélection, qui mettent en avant les candidats correspondant le plus aux critères recherchés. Quand les tests sont pertinents, justes et motivants, les candidats s’investissent dans les épreuves et gardent une impression positive des étapes de présélection.

Aussi, les candidats non retenus devraient toujours recevoir un feedback personnalisé pour comprendre pourquoi leur candidature a été écartée. Toutefois, cette action ne doit pas être chronophage. Chez Cubiks, nous fournissons des solutions d’envoi rapide et automatique de feedback par email aux candidats non sélectionnés, détaillant leurs résultats et proposant même des axes de développement.

Renforcer la précision et l’efficacité
De nos jours, beaucoup d’équipes RH ont des budgets limités, ou des ressources restreintes. Des clients nous font régulièrement remarquer qu’on leur demande de « faire plus avec moins ». 
Implanter un processus de présélection efficace peut fortement aider à relâcher un peu cette pression. En présélectionnant automatiquement, les entreprises peuvent diminuer les coûts et le temps nécessaires pour gérer un volume élevé de candidats. Dès lors que les recruteurs sont capables de se concentrer immédiatement sur les meilleurs candidats, les chances de trouver la personne adéquate augmentent.

En outre, en s’aidant de rapports d’évaluation détaillés, les recruteurs renforcent les chances de sélectionner les individus qui correspondent précisément au poste. Ainsi, avec des outils de présélection, les entreprises réduisent  les erreurs de casting et, par conséquent, le coût des mauvais recrutements et l’impact négatif que cela peut avoir sur les équipes.

Impliquer et inspirer les candidats
Une approche de présélection adaptée va contribuer à attirer et engager les talents. En profitant de la proximité croissante entre les RH et le Marketing, la marque employeur et les valeurs peuvent être intégrées dans des évaluations pour véritablement engager et galvaniser les participants. Lorsque ces tests en ligne sont intégrés au site internet de l’entreprise, cela permet aux employeurs de démontrer ce qu’ils peuvent offrir aux potentielles nouvelles recrues.

 

Les résultats de notre dernière enquête sur l’expérience candidat ont confirmé à quel point la présélection peut laisser une bonne impression, en particulier quand le processus est clairement en lien avec la marque employeur. Les candidats qui ont constaté ce lien sont plus enclins à décrire une expérience positive que ceux qui ne l’ont pas relevé. Cette étude a également prouvé à quel point le feedback est primordial. Beaucoup des répondants invités à formuler leurs souhaits d’amélioration pour le futur ont mentionné le feedback, les informations sur le poste/l’entreprise et la communication sur le processus de recrutement. D’après notre enquête, les candidats qui ont reçu un feedback ont davantage eu l’impression d’avoir été traités de manière équitable.

Obtenez un excellent ROI

Chez Cubiks, nous travaillons avec des marques mondialement réputées pour les aider à attirer, présélectionner et sélectionner les talents dont ils ont besoin. Voici quelques résultats que ces clients ont observés :
•    Jusqu’à 1,5 millions € d’économies par an
•    Un temps de recrutement réduit jusqu’à 50%
•    Des entretiens avec des profils de meilleurs niveaux
•    Une réelle hausse de la diversité des candidats
•    Une baisse de quasiment 30% du taux de candidats abandonnant le processus
•    Des solutions reconnues et primées par les professionnels du secteur

 

Si vous souhaitez savoir comment votre entreprise peut bénéficier d’un processus de présélection, envoyez-nous un email sur cubiks.france@cubiks.com ou contactez-nous au +33 (0)1 55 80 59 00.