Une évaluation d’excellence pour les cadres : 8 conseils importants

Une évaluation d’excellence pour les cadres : 8 conseils importants

06.07.2017 By Marie.Michel-Dansac

Quel que soit le secteur dans lequel vous évoluez, avoir les bons leaders en place est essentiel pour pouvoir rester compétitif, réussir sur le long terme et gérer l’incertitude de l’avenir. Lorsque vous choisissez vos cadres, vous devez examiner en profondeur l’aptitude des candidats à faire face aux exigences actuelles et futures du poste.

Examiner la performance passée d’un individu ne suffit pas pour décider de son adéquation pour un poste senior. Pour vraiment comprendre le potentiel de réussite d’un candidat, ces informations doivent être étudiées en parallèle d’une analyse détaillée provenant d’évaluations fiables, d’exercices de simulation sur mesure et d’entretiens approfondis.

Les experts de Cubiks partagent ci-dessous quelques conseils importants sur la manière de réaliser des évaluations de haute qualité pour les cadres au sein de votre entreprise.

8 conseils pour une évaluation d’excellence pour les cadres

 

  1. Donnez le -bon- ton

Quel que soit leur niveau de seniorité, la plupart des candidats souhaitent que leurs évaluateurs soient des professionnels ayant le même état d’esprit. Il vaut mieux éviter d’utiliser un langage trop technique ou du jargon, même avec des managers seniors car ils pourraient se sentir dévalorisés.

 

  1. Veillez à ce que les évaluateurs soient vus comme des égaux

Il est essentiel que les évaluateurs aient de l’expérience, une certaine confiance en soi et les compétences nécessaires pour être perçus comme des égaux par les candidats qui sont cadres. Ces derniers ont besoin de savoir que ce qu’ils évoquent de leur performance passée est correctement compris, interprété et reconnu par les évaluateurs. Ceux-ci doivent d’ailleurs établir leur sérieux dès que possible. Au niveau cadre, on forme typiquement une équipe soudée de deux évaluateurs expérimentés pour chaque évaluation.

 

  1. Adoptez une approche personnalisée

Si les participants ont l’impression que leur évaluation est une procédure standard et n’a pas été conçue pour mettre en jeu leur savoir d’expert, ils ne s’intéresseront probablement ni au processus ni à l’évaluateur. Cela signifie qu’il est crucial d’adapter les évaluations aux candidats, au lieu d’être générique.

 

  1. Ne vous laissez pas aveugler par le CV…

Ce n’est pas toujours l’entreprise qui recrute qui se laisse éblouir par les performances brillantes d’un candidat. Les évaluateurs peuvent aussi tomber dans ce piège. Il faut toujours inclure des éléments de simulation professionnelle qui requièrent du candidat de pouvoir montrer leur expertise au lieu de simplement déclarer qu’ils la possèdent.

 

  1. …mais ne l’ignorez pas pour autant

Il est important de ne pas se laisser influencer par le CV, mais ne le négligez pas pour autant. Les évaluateurs qualifiés doivent examiner attentivement l’expérience et les performances passées d’une personne et connecter ces informations aux données des évaluations afin de réaliser une analyse attentive de leur adéquation.

 

  1. Encouragez la réflexion personnelle

Les études révèlent que les personnes les plus performantes montrent un niveau de connaissance de soi très élevé. Les meilleurs évaluateurs mettront cela au défi au travers de questions incisives. Pour examiner la manière dont les participants interprètent les situations et comprennent l’influence qu’ils ont sur les gens et les situations, des évaluateurs efficaces leur demanderont de réfléchir à ce qu’ils ont accompli par le passé et de partager ce qu’ils ont appris de ces expériences.

 

  1. Donnez toujours un retour

Vos candidats investissent temps et énergie pour participer aux évaluations. Donner un retour détaillé permet de s’assurer qu’ils apprécient la valeur et la raison d’être du processus. L’évaluateur doit avoir une discussion ouverte avec chaque participant durant laquelle il expose ce qu’il a perçu des forces et des axes d’amélioration du candidat, ainsi que son adéquation globale pour le poste.

 

  1. Faire un compte rendu clair

 

Les comptes rendus ayant le plus d’impact sont clairs, concis et utilisent un langage direct qui reprend les points informatifs clés. Plus important, de bons comptes rendus énoncent clairement l’adéquation d’un candidat par rapport à un poste. Les évaluateurs doivent aussi, dans l’idéal, appeler le client pour parler des points les plus importants du compte rendu et leur donner l’opportunité de les remettre en question et de les clarifier.

 

 

Pour en savoir plus sur la manière dont Cubiks peut aider votre entreprise à réaliser des évaluations pour les cadres, envoyez un email à info@cubiks.com ou remplissez le formulaire ci-dessous et nous vous contacterons.