Télétravail et autres formes de travail nomade

Quel est l'impact sur les compétences managériales du télétravail et des autres formes de travail nomade ? Chez Cubiks, dans nos Assessment Centers, nous avons souvent retrouvé cette demande, de regarder les compétences des managers qui doivent faire travailler des collaborateurs à distance, que ce soit parce qu’ils sont sur d’autres lieux de travail ou parce qu’ils sont en permanence sur les routes. Nous allons donc nous intéresser au télétravail et aux autres formes de travail nomade, et l’impact sur les compétences managériales.

16th May 2018

Marie.Michel-Dansac

 

Par Aurélie Mora, Cubiks France

 

Le télétravail, qu’est-ce que c’est ? 

 

 

 

Il s’agit d’une forme d’organisation, où le salarié travaille, à distance, en dehors des locaux de son employeur. Lorsque le salarié travaille chez lui, il bénéficie du statut de travailleur à domicile. Le télétravail est encadré par certaines règles et de nouvelles obligations sont mises à jour.  Par exemple, si un accident survient pendant l’exercice des missions du collaborateur qui travaille à distance, cela sera considéré comme un accident de travail. 
Les entreprises françaises ont un pourcentage élevé de télétravail face aux autres pays Européens. « Près de 20% des entreprises françaises (18,30%) autorisent leurs salariés à travailler à domicile sans restriction, contre seulement 11,70% des entreprises allemandes et 5,50% des entreprises britanniques. » Ces pourcentages, à la hausse sont significatifs de la tendance, mais encore en marge concernant les autres formes d’organisation du travail. 

 

 

 

 

 

Les autres formes de travail nomade : le « management à distance »  


Le management à distance (ou remote management) « se produit lorsque le manager est séparé physiquement de ses collaborateurs, rendant ainsi impossible tout suivi direct de leur travail et des processus à l’œuvre » selon E.Léon, le management à distance, (2005). La digitalisation des entreprises, l’internationalisation et la volonté des entreprises de casser les silos pour créer de la transversalité ont favorisé le développement du travail nomade. 

Quels sont les avantages et les inconvénients du télétravail et plus globalement du travail nomade et à distance ?  


Le télétravail présente des avantages notables sur la productivité et la compétitivité de l’entreprise. L’absentéisme et le turn-over sont réduits et les motivations intrinsèques (qui donnent de l’autonomie et du sens au travail effectué) augmentent. 
Toutefois, certaines conséquences existent. Quel est par exemple l’effet de ce mode de travail sur l’équilibre entre la vie personnelle et professionnelle ?

Concernant le collaborateur à distance, il existe plusieurs impacts : 


La perception d’être isolé de l’équipe et de l’information sont des risques possibles. Ainsi, pour les éviter, le lien social doit être conservé entre chaque membre de l’équipe, quand le collaborateur travaille à distance. 

Afin de maintenir le lien social et une position adéquate avec son manager, la communication est clé. Pour cela, des outils existent, notamment les messageries d’équipe et les serveurs partagés. Malgré la dimension de plus en plus intuitive de ces outils, leur mise en œuvre nécessite d’accompagner les utilisateurs pour les faire monter en compétences (paramétrage des notifications, statut de contributeur ou d’administrateur…) et de s’accorder sur un certain nombre de règles d’utilisation (peut-on entrer en contact directement avec tous les utilisateurs, doit-on répondre instantanément aux sollicitations ?). 

L’utilisation de ce type d’outils est particulièrement utile lorsque le manager et le managé sont dans des entités différentes, dans différents pays et que des contraintes (comme le décalage horaire) peuvent nuire à l’efficacité du rôle du manager qui encadre son équipe. 

 

Quel est l’impact sur les compétences managériales ? 


Avec le recul que l’on a aujourd’hui, des facteurs clés de succès pour les managers existent. Les compétences prioritaires qu’un manager à distance devrait développer, selon le référentiel de compétences Cubiks sont : 

  • Communication active/ donner du sens : Cette compétence implique que la stratégie de l'entreprise soit communiquée et comprise, pour créer de l'engagement auprès du collaborateur. Concrètement, nous attendons du manager qu’il soit transparent dans ses échanges avec les membres de l’équipe, qu’il sache communiquer sur une vision et une feuille de route claires pour l’atteinte des objectifs. 
  • Collaboration : Le manager construit et entretient une collaboration harmonieuse, sans segmenter ses relations. Concrètement, nous attendons du manager qu’il soit garant du lien social, vigilant à entretenir un contact régulier avec ses collaborateurs à distance. Il devra encourager la collaboration intra et interéquipes, au-delà de sa propre intervention. 
  • Développement des talents/compétences : Développer et retenir les talents pour s’assurer de la réussite à long terme de l’entreprise, est une des missions clés pour le manager. Concrètement, nous attendons du manager qu’il puisse s’autoriser à donner plus de feedback à ses collaborateurs, à les responsabiliser et les autonomiser davantage. Il s’agit de partager sa confiance. 
  • Jugement : Il s’agit de savoir sélectionner et analyser toutes les informations disponibles pour savoir prendre les meilleures décisions et évaluer leurs impacts à long terme. Concrètement, il prend des décisions avec confiance et doit savoir juger une situation quand c’est nécessaire, ou encore remettre en cause certaines décisions prises. Le contrôle à distance de la part du manager (état d’avancement du travail demandé, efforts fournis, atteintes des objectifs…) est attendu. 

 

Ainsi, la question des compétences managériales dans une organisation où il y a du travail à distance doit être étudiée afin de pouvoir les identifier et les développer à toutes les étapes de recrutement ou promotion des managers. Notamment dans un contexte où le collaborateur a de nouvelles attentes concernant son travail. Quand le manager parvient à apporter de l’agilité et à faire échos aux valeurs du collaborateur, cela crée plus d’engagement et de performance. 

Alors, vos managers sont-ils suffisamment préparés à ces formes de travail ? Contactez les experts de l’évaluation de Cubiks pour vous aider à identifier si vos managers maitrisent les exigences actuelles des collaborateurs à distance. 

Sources : 
https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F13851
https://www.myrhline.com/actualite-rh/teletravail-nouvelles-obligations.html
http://www.blog-management.fr/2015/11/30/vous-managez-a-distance-quels-impacts-pour-vos-collaborateurs/
https://www.myrhline.com/actualite-rh/manager-a-distance-bonnes-pratiques.html    
https://www.economie.gouv.fr/entreprises/teletravail  
http://grh-multi.net/fr/2015/05/definition-du-management-a-distance/
http://www.decision-achats.fr/Thematique/environnement-travail-1231/Breves/Les-fran-ais-champions-Europe-teletravail-312747.htm#woX0LqOhgPczt73m.97